Join E-Team
  Sign In
Your account for all things Primal.

Don't have an account? Join Now

Forgot your password?
Create an Account
Register to use convenient features and quick checkout.

Already have an account? Login.

Reset Password
Enter your email to receive instructions on how to reset your password.

Or return to Login.

Join the E-Team & get 25% off

* Valable uniquement pour les nouveaux inscrits et s'applique aux inscriptions. prix des articles seulement.


Recently Added
Championnats d'Europe Xterra Danemark

Championnats d'Europe Xterra Danemark


Championnats d'Europe Xterra Danemark

La dernière étape du Xterra European Tour a eu lieu à Mons Klint, au Danemark. Une partie du monde absolument magnifique, dans laquelle, parmi tous les endroits où je suis allé cette année, je veux vraiment retourner. D'accord, la météo a probablement fait une petite différence, mais c'était si calme et paisible que c'est aussi un endroit fantastique pour se détendre pendant quelques jours après la course.

J'étais assez nerveux à l'approche de cette course. J'avais eu une excellente semaine d'entraînement (sur le turbo!) Avant notre départ, mais après avoir eu une course si terrible en Pologne et pas assez de course Xterra derrière moi pour la considérer comme une seule, je manquais beaucoup de confiance.

Au moins, nous avons eu beaucoup de temps pour nous entraîner sur le parcours avant la course sans trop en faire. Les jours avant la course se sont déroulés assez rapidement et c'est probablement le premier Xterra que j'ai fait où je sentais que ma préparation s'était bien déroulée. Cela dit, rien ne vous prépare à courir 500 pas… deux fois!

Nicole sur les marches avec ses vêtements personnalisés Primal Europe

Je me sentais bien le jour de la course, prêt. Une autre sensation que je n'avais jamais ressentie avant un Xterra! Sur les 500 marches menant au départ de la natation, une panique de dernière minute pour savoir où laisser mes chaussures et j'étais prêt à partir. J'adore nager en mer, d'accord, je n'aime pas nager en mer, mais en tant que nageur fort, je sais que cela me donne un avantage, alors je vais en profiter. La nage était une boucle triangulaire de 2 tours dans le sens anti-horaire. J'ai commencé à l'extrême droite pour avoir de l'eau claire (et aussi protéger mes côtes). J'ai trouvé de l'eau claire assez rapidement et c'est comme ça que je l'aime.

Nicole nage sous les falaises

Fini la natation et le temps de s'attaquer aux 500 étapes de la transition. Celles-ci ne semblaient pas trop mauvaises quand j’avais marché / jogging la veille, mais enfilez une combinaison et essayez de les remonter et elles deviennent vite assez difficiles!

J'étais d'abord sortie de l'eau et sur le vélo mais je n'avais aucune idée de l'écart de temps avec les autres filles. Je savais que Brigitta serait probablement à proximité et j'ai passé le premier tour de moto à m'attendre à être rattrapé. Le parcours vélo était de 4 tours de 7,5 km avec un mélange de tout. Montées graduelles, montées raides, descentes rapides, piste unique, et je me suis vraiment retrouvé en train de l'apprécier. Ce n’était que lorsque je pouvais voir Brigitta me rattraper à la fin du 3rd tour dont je me souviens que j'étais en course. J'ai alors eu un choix à faire, attendre qu'elle l'attrape et reste avec elle ou essayer de pousser et de prendre du temps. Décision facile, j’étais arrivé jusque-là en tête de la course et je voudrais bien rester ici, en plus je savais que j’aurais probablement besoin d’un peu de temps avant d’entrer dans la course. Alors tête baissée, j'ai poussé et suis entré en transition avec environ 25 secondes d'avance. J'ai donc vite perdu la plupart de cela quand j'ai eu un morceau de bois coincé dans ma chaussure de course alors que je la mettais, mais je n'avais aucun moyen de m'attaquer à la course avec mon pied mal avant même de commencer.

Nicole fait du vélo avec ses vêtements personnalisés de Primal Europe

La course, 2 tours autour du sommet de la falaise, 1 tour sur 500 marches, le long de la plage, remonter les mêmes 500 marches que nous avions au départ jusqu'à la ligne d'arrivée. Probablement le parcours le plus difficile que j'aie jamais fait. Je pensais que les 2 premiers tours étaient assez durs et j'avais hâte de faire une pause en descendant les marches de la dernière boucle. Ces marches étaient si petites et raides que vous devez placer un pied sur chaque marche et bougez simplement vos pieds le plus rapidement possible. Je savais aussi que Lizzie attrapait et tout ce que je pouvais penser était de me faire monter sur les marches et je pourrai la retenir. En réalité, je n'avais aucune idée que ce serait le cas, mais cela m'a permis de continuer. En bas des marches et sur la plage où je pensais pouvoir enfin entrer dans ma foulée de course. Malheureusement, ce n’était pas le cas. Maintenant, quand je dis plage, c'était plus une plage de galets de la taille d'un poing qui ne faisait que zapper toute l'énergie que vous auriez pu laisser dans vos jambes.

C'est l'heure de la course à Xterra Danemark

Parfait pour la deuxième ascension des 500 marches. J'ai atteint le bas des marches toujours en deuxième position et je ne pouvais pas voir Lizzie mais à ce stade, je n'avais plus rien dans mes jambes et il n'y avait aucun espoir pour moi de gravir les marches. Plus d'une ruée très glamour sur les 4. Maintenant, j'étais prêt à courir si j'en avais besoin. J'ai continué à vérifier derrière moi mais je n'ai pas pu la voir, alors la marche de la mort a continué. C'était jusqu'à ce que je vois Doug à environ 150 pas du sommet me criant de courir, sinon je serais attrapé. Je ne savais pas comment, car Lizzie n’était pas en vue mais peut-être que j’avais manqué quelque chose. J'ai tout mis en œuvre pour monter ces derniers escaliers et franchi la ligne à la deuxième place. Il s'est avéré que j'avais 45 secondes pour jouer, mais je laisserai Doug partir pour m'avoir fait souffrir inutilement. J'étais incroyablement heureux qu'après toutes les erreurs que j'avais commises en course cette année, j'aie finalement réussi à réussir et à obtenir un résultat dont j'étais satisfait.

Nicole incroyablement heureuse après la course

C'est l'heure de fêter ça!

Nicole fête avec de la glace

Voilà donc qui conclut ma première année d'aventures dans le monde des courses Xterra. Pour le moment, je prends quelques semaines de congé. J'ai découvert depuis que je m'étais fracturé les côtes dans mon accident la semaine avant la Pologne, alors je me coupe un peu. Je vais profiter de mon repos, mais je suis également ravi de recommencer à m'entraîner pour encore plus de plaisir l'année prochaine.

Il est temps de passer des vacances à la maison 

crédits image: Rob Sharp et Carel du Plesis