Join E-Team
  Sign In
Your account for all things Primal.

Don't have an account? Join Now

Forgot your password?
Create an Account
Register to use convenient features and quick checkout.

Already have an account? Login.

Reset Password
Enter your email to receive instructions on how to reset your password.

Or return to Login.

Join the E-Team & get 25% off

* Valable uniquement pour les nouveaux inscrits et s'applique aux inscriptions. prix des articles seulement.


Recently Added
Le temps n'attend personne....

Le temps n'attend personne....


Comme je suis sûr que vous avez tous remarqué que j'ai manqué un article en mars, mes excuses (en particulier à Primitif) .... Mais il y avait un bon raisonnement ... Il me manque actuellement cette chose appelée temps ... si quelqu'un sait où je peux en obtenir plus, veuillez me contacter. J'ai les deux plus belles filles, Aurelia (2 1/2) et Bodhi (9 mois), ce sont mes bandits temporels préférés de tous ... Et comme je suis sûr que beaucoup d'entre vous le savent, adapter `` Life '' avec les petits enfants sont durs, mais cela peut être fait ...

 

 

 

 

En tant que famille, nous avons fait de superbes voyages au cours des 2 derniers mois pour rendre visite à des parents à travers l'Europe et, de manière pratique, ma femme Sally étant écossaise, ils sont principalement basés dans des régions vallonnées / montagneuses, donc le vélo a été beaucoup emballé récemment.

Le premier était Aviemore dans les Highlands ... une excellente semaine de temps écossais comprenait 4 pouces de neige, 4 pouces de pluie et ensuite 2 jours de soleil radieux ... Heureusement, j'avais toutes les couches nécessaires pour ladite neige avec mon collant à bretelles thermiques onyx et Couche de base en mesh... Malheureusement, il faisait trop chaud pour eux quand le soleil est sorti ... Chaussettes primales pour me tenir compagnie au soleil ...

 

 

 

 

Une explosion rapide de retour à la maison pendant 2 semaines avec le premier de la série de courses locales qui démarre dans un style britannique typique, mouillé, mouillé et mouillé .... Je n'ai pas pu assister à la séance d'essais du matin car nous avions un ami proche au baptême à assister ... Donc, j'étais en tenue et j'ai démarré le matin, puis j'ai changé mes plus beaux vêtements de Clark Kent et je suis arrivé à la course juste à temps pour le départ des pilotes Elite ... C'était une course folle, en particulier la course à l'aveugle (pas d'entraînement ), J'étais vraiment heureux de repartir avec la 6e place du général avec quelques résultats dans le top 3 de l'étape ...

 

 

 

 

Je pouvais à peine nettoyer mon vélo avant de le ranger à nouveau pour me rendre chez les belles-mères dans les Alpes françaises pour la dernière semaine de la saison de ski ... Et quelle semaine c'était ... 27 degrés tous les jours, ski / snowboard le matin puis VTT l'après-midi / soirée dans la vallée. Ça ne va pas beaucoup mieux.

 

 

 

Aurelia a appris à skier et savait déneiger à la fin de la semaine et j'ai eu une bonne charge de vertical sur le vélo en me préparant pour la première grande course de l'année la semaine suivante ... J'avais oublié à quel point la conduite alpine était folle. C'est, des épingles à cheveux raides parsemées de roches sur une falaise ne laissant aucune place à l'erreur pour certainement augmenter la fréquence cardiaque!

Après une semaine incroyable dans les Alpes, nous sommes rentrés chez nous, déballés ... puis re-emballés pour nous rendre à Peebles en Écosse pour la première manche de la série UK Gravity Enduro, la plus grande série au Royaume-Uni. La compétition était très dure avec un peloton d'élite empilé de coureurs de la Coupe du monde, ça allait être une course folle.

Après avoir fait une boucle d'essais samedi qui consistait en 50 km hors route avec 1500m de dénivelé et 5 étapes de descente chronométrées, je me suis levé dimanche pour tout refaire mais au rythme de la course ... et le garçon était-ce un certain rythme ... .. Les pistes étaient toutes super techniques et rapides, il n'y avait pas de place pour l'erreur.

J’ai eu l’une des meilleures journées sur la moto depuis longtemps avec une chute dans la journée, j’ai fini 23e en Élite, ce qui me satisfait très bien compte tenu de la profondeur des talents sur le terrain.

Une rapide explosion de 450 milles à la maison dimanche soir après la course, puis au travail le lundi matin et nous sommes en quelque sorte de retour dans notre routine normale ... Jusqu'au prochain voyage ...