Join E-Team
  Sign In
Your account for all things Primal.

Don't have an account? Join Now

Forgot your password?
Create an Account
Register to use convenient features and quick checkout.

Already have an account? Login.

Reset Password
Enter your email to receive instructions on how to reset your password.

Or return to Login.

Join the E-Team & get 25% off

* Valable uniquement pour les nouveaux inscrits et s'applique aux inscriptions. prix des articles seulement.


Recently Added
2016 ÉTAIT BIEN MAIS 2017 VA ÊTRE ÉPIQUE

2016 ÉTAIT BIEN MAIS 2017 VA ÊTRE ÉPIQUE


Le début de 2017 a été pour beaucoup un bon débarras d'une année pourrie, mais pour moi, 2016 a été l'une des meilleures années depuis longtemps; il y avait eu un anniversaire marquant et des aventures à vivre. Le coup d'envoi en 2016 était un 10 km du réveillon du Nouvel An, une course de fenland venteuse à Ely aux côtés de 300 autres coureurs, suivie d'un semi-marathon froid mordant en février et d'un semi-marathon vallonné du nord de Londres en mars dans lequel j'ai gagné un PB.

Cela m'a surpris car il y a pratiquement pas de collines où je vis dans les plaines d'East Anglia. J'ai adoré courir ce semi-marathon mais surtout ma photo de finishers… moi franchissant la ligne avec Thor et Dark Vador et en octobre, alors que je franchissais la ligne d'arrivée dans le semi-marathon de l'Est Perkins, la même chose s'est produite… ils étaient là !!! Tous ces événements n'étaient qu'un échauffement dans la préparation de la participation au Virgin London Marathon 2016 et il y avait beaucoup d'enthousiasme à savoir qui serait le millionième coureur à franchir la ligne depuis le début en 1981? J'ai fait une chute avec un autre coureur au mile 13 sur Tower Bridge, j'ai sangloté et j'ai traîné jusqu'à la ligne d'arrivée, mais il va sans dire que je suis à nouveau en VLM cette année.

En dehors de toutes les épreuves de course à pied, semi-sérieuses et amusantes (un Wineathlon avec 13 autres Where’s Wally’s, une course de zombies et un OCR Only Fools Ride Horses), l’entraînement et le football pour mon équipe locale, j’ai également fait mon 1st jamais saut en parachute tandem à 35000 pieds à seulement 2 miles de chez moi. J'ai adoré et je voulais le refaire en solo.

De toutes ces choses, la plus excitante de toutes était la connaissance que la petite ville de Fenland dans laquelle je vis avait annoncé qu'elle avait créé le Chatteris Cycling Club. J'étais dans mon élément, le cyclisme sous une forme ou une autre est ancré dans mon ADN depuis que je suis né grâce à mon père un passionné cycliste contre la montre et aventurier européen du vélo de montagne. Mon premier vélo avait été un hachoir avec stabilisateurs suivi d'un coureur (ceux avec les engrenages sur le cadre) tandis que tous les autres enfants de la rue avaient un BMX ou un vélo de montagne. Avec le recul, je me rends compte que c'était vraiment cool. Cet amour s'est répandu sur deux membres de ma famille qui partagent autant de passion pour l'équitation que moi.

J'adore rouler avec le Chatteris Cycling Club. J'ai participé à mon 1st 100 kms sportifs vallonnés en décembre. Le jour de l’An a commencé par un tour dans un club de café et de gâteau humide et froid et je continuerai à m'entraîner pour de nombreuses courses à venir, y compris le Gran Fondo Tour of Cambridgeshire en juin. Qu'il s'agisse de partir sur mon vélo pour une balade de plus de 10 miles ou de 100 miles, il n'y a rien de tel que le bruit des pneus roulant le long du tarmac - rappelez-vous ce sentiment que vous avez eu lorsque vous avez appris à faire du vélo pour la première fois et à partir de ce moment chaque trajet était une aventure? Cela ne m'a jamais quitté.

Rachael porte le Rideon maillot Primal